[Ligue 1] - Olympique de Marseille

Des réactions ou envie de parler des championnats français de foot, alors ce forum est pour vous !!! De la réaction à chaud à l'analyse à froid, venez vous laisser tenter !!!

Modérateur: Lord casa

Re: [Ligue 1] - Olympique de Marseille

Messagede stand by me » Sam Sep 15, 2018 12:12 pm

2018 - 2019

Image

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
stand by me
Forumiste
Forumiste
 
Messages: 1861
Inscription: Lun Mai 17, 2010 16:19 pm
Localisation: très précise, merci google

Re: [Ligue 1] - Olympique de Marseille

Messagede stand by me » Sam Sep 15, 2018 13:28 pm

UN BON DÉPART

Image

Une reprise plutôt mitigée en Ligue 1 pour l'OM, armé de ses trois bleus (Mandanda, Thauvin et Rami) et renforcé du néerlandais Strootman, Rudi Garcia va tenter de rester dans la continuité des mois précédents. Ça démarre en fanfare contre Toulouse, mais Nîmes fait redescendre les phocéens sur terre au terme d'une confrontation remportée à l'agressivité par les crocodiles. D'inquiétantes carences défensives voient le jour face à Rennes (2 buts encaissés sur 2 bourdes), Rami rate sa prestation à Monaco, coûtant là aussi deux buts à l'équipe. Néanmoins, les olympiens produisent du jeu et affichent un mental toujours aussi solide, permettant au club d'éviter la catastrophe contre Rennes et de s'imposer enfin face à l'ASM, une victoire plutôt méritée, la première sur le Rocher depuis février 2010.

Image

Mitroglou et Germain, tous deux buteurs sur ce dernier match, devront assumer leurs rôles d'attaquant de pointe, faute d'avoir pu recruter mieux au mercato. Qui sait si l'on s'en plaindra ? Mitroglou, au point physiquement contrairement à l'an passé, et dont le profil massif s'avère complémentaire des petits gabarits (Lopez, Thauvin, Sanson) comme des techniciens (Payet, Strootman) devrait convenir au moins pour le championnat. A confirmer à la réception de Guingamp, avant le choc OL-OM du 23 septembre, chez des lyonnais toujours aussi irréguliers.

Retour sur la scène européenne, avec une poule très intéressante en Europa League.

Image

Ça commence par Francfort, tenant du titre de la coupe d'Allemagne (mais éliminé dès le 1er tour le 18 août dernier), avec une seule victoire au compteur en Bundesliga (face à Fribourg). Vient ensuite Limassol (qui avait résisté à Lyon l'année dernière), puis la Lazio, que l'OM n'a croisé qu'à deux reprises : en Ligue des Champions en 1999-2000 (défaites 2-0 et 5-1), puis en Intertoto en 2005 (1-1 et victoire 3-0).
Avatar de l’utilisateur
stand by me
Forumiste
Forumiste
 
Messages: 1861
Inscription: Lun Mai 17, 2010 16:19 pm
Localisation: très précise, merci google

Re: [Ligue 1] - Olympique de Marseille

Messagede stand by me » Sam Oct 20, 2018 11:34 am

DES DOUTES A EFFACER

Image
Un OM décousu et nonchalant s'incline à Lille 3-0, troisième défaite en dix jours

Pénible mois de septembre pour l'Olympique de Marseille. Les hommes de Rudi Garcia, touchés par les blessures (Rolando, Sanson, Njie, Rami), peinent à trouver la sérénité dans le jeu et dans les résultats.
Après une première mi-temps peu convaincante face à Guingamp, l'OM s'impose finalement 4-0 avec de belles actions collectives.
Mais le gros défaut de l'an passé est toujours là : une équipe taillée pour maîtriser à coup sûr des formations modestes telles que Toulouse, Dijon, Caen ou Amiens, mais bien trop juste dès que le niveau monte en intensité.
Dans un Vélodrome à huis clos, Marseille réalise une bonne première période face à Francfort, les phocéens auraient pu mener 3-0 à la pause. Ce qui aurait sans doute évité une telle déconvenue, défaite 2-1 suite à une relance catastrophique de Radonjic... tandis que quelques heures plus tôt, Lyon réalisait l'exploit de la décennie en allant battre ManCity sur son terrain.

Image
NB : Sertic n'a pas été oublié, il est juste aussi transparent sur le banc que sur le terrain.

Toujours aussi compliqué dans les "grands matchs", donc, et le Lyon-Marseille du 23 septembre n'échappe pas à la règle. Malgré l'égalisation juste avant la mi-temps de l'opportuniste Thauvin (l'homme capable de marquer 2 buts par match en étant transparent à 75%), l'OM s'incline dans un Parc OL absolument hilare, au bord de l'orgasme, tandis que Jordan Amavi nous infligeait une étendue de ses défaillances.

Image
Droit au but : le couloir gauche de l'OM vous permet d'éviter les embouteillages du centre en direction des cages.

Une courte victoire, arrachée dans les arrêts de jeu face à Strasbourg, permet de maintenir le cap en Ligue 1, mais n'efface pas les doutes désormais bien présents au-dessus de cette équipe trop irrégulière, semble-t-il un peu moins chanceuse que la saison passée, avec des recrues qui peinent vraiment à trouver leurs marques.

Les limites de l'équipe sont une nouvelle fois mis en lumière contre Lille. Sans Payet, légèrement blessé, Marseille ne parvient pas à enchaîner les passes, n'arrive à rien dans la construction et doit se contenter des imprécisions nordistes pour pouvoir se procurer un peu d'action face au but. Après cette purge en première période, Lille parvient à jouer ses gammes en seconde mi-temps, et du côté phocéen, seul le jeune Camara effectue un bon match en défense, tandis que Rudi Garcia cuisinait sa demi-douzaine de compositions d'équipe sur le bord de la pelouse pour ne rien arranger à l'affaire. L'entrée de Payet en fin de rencontre permet à l'OM de retrouver un peu de consistance mais le mal est fait : défaite 3-0.

Image

Le déplacement à Limassol s'annonce comme le match piège par excellence. Si l'écart de niveau est flagrant, que Payet ouvre le score, suivi d'un Gustavo replacé en milieu de terain, Marseille tombe dans le panneau et se fait rejoindre en toute fin de match, 2-2, tandis que dans l'autre match Francfort corrigeait la Lazio 4 à 1.
On est au bord de la crise juste avant la trève ! Rien de tel qu'un bon vieil OM-Caen pour retrouver un peu de confiance. Un match bien maîtrisé, les phocéens renouant avec le jeu collectif face à un sparring-partner idéal, trop faible pour inquiéter les hommes de Rudi Garcia dans leur stade. Victoire 2-0 et troisième place au classement de Ligue 1.

Image

En espérant que Marseille retrouve ses marques, car les trois semaines à venir s'annoncent mouvementées.
Un test de plus face à Nice, avant de jouer la qualification en phase finale d'Europa League contre la Lazio Rome, un désespérant classico et un déplacement a priori compliqué contre Montpellier.

Image

Chaud ! Il est temps de ressortir ce chant guerrier qui nous avait surboosté l'an passé ! :P

Dernière édition par stand by me le Mer Oct 24, 2018 11:08 am, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
stand by me
Forumiste
Forumiste
 
Messages: 1861
Inscription: Lun Mai 17, 2010 16:19 pm
Localisation: très précise, merci google

Re: [Ligue 1] - Olympique de Marseille

Messagede VySe » Sam Oct 20, 2018 23:20 pm

T'es chaud l'ami Stand, merci pour la tranche de rigolade :rofl: (surtout la photo "composition d'équipe" et celle sur l'autoroute :vert: )
J'aime bien l'OM en ce qui me concerne, mais Rhone-Alpes, je préfère Lyon quand les deux équipes doivent s'affronter.
Mais cette année, il n'y a guère que Lyon, l'OM et (surprenant!) Lille pour inquiéter Paris donc je crois en vous, l'OM ;-)
De retour... pour vous jouer un mauvais tour ;-)
Avatar de l’utilisateur
VySe
L'Elite des membres
L'Elite des membres
 
Messages: 3499
Inscription: Ven Sep 17, 2004 16:55 pm

Re: [Ligue 1] - Olympique de Marseille

Messagede stand by me » Sam Jan 05, 2019 23:34 pm

OH NON, PAS LUI !

Image
- Zubi, merrde... on avait dit un grand-t'attaquant pour le mercato, pas une brosse à chiottes !
- Ma qué ? Yé démandé por Bénatia, ils m'ont dit "va té faire foutre"...

Après cette première partie de saison plutôt foireuse pour l'OM, dont un fiasco monumental en Europa League, et une petite élimination aux pénos face à Strasbourg en Coupe de Plastoc, il est évident que le collectif olympien est en panne sèche. Ce qui pétillait il y a 9 mois s'est évanoui, et pas qu'un peu. Les doutes se sont transformés en certitude d'une régression. Alors forcément, certains ne font plus illusion, en premier lieu les fameux attaquants de pointe dont le principal exploit est d'avoir fait oublier Brandao au top des références sarcastiques phocéennes (et c'est justice, car lui en a marqué des buts, et non des moindres...).
Et c'est dans ce contexte que les géniaux dirigeants n'ont pas trouvé meilleure idée que de relancer le très lourd dossier (plusieurs mois de déplacement tellement ça pèse) du gros t'attaquant Balitello. Quelle ambition lumineuse de vouloir relancer une équipe minée par l'incertitude et les conflits d'ego avec un truc pareil ! C'est pas comme si ça faisait deux mois qu'on jouait en marchant... :roll: En même temps, vu les branques à la peine en pointe depuis 6 mois, ça pourra pas être pire...


... et pourquoi pas ? Est-ce bien raisonnable de prendre un joueur aussi difficilement gérable, aussi massif, aussi lourd, aussi onéreux, aussi clivant, si c'est juste pour faire mieux que Kostas la Menace et Galère Germain ? Parce que si c'est pour faire mieux que Kostas et Galère réunis, Balitello devrait pas avoir trop de mal... quoique.

Image

En tous cas, si le transfert se concrétise, on pourra parler d'effectif de poids, entre Payet, Rami, Mandanda, Strootman et Gros Mario...
Et ne parlons pas des petites querelles d'ego qui risquent bien d'advenir, dans un groupe un peu trop grisé par les beaux jours de 2018.
Groupe duquel émerge forcément le très surcôté Florian Thauvin, champion du monde par procuration, buteur toujours opportuniste, et tellement doué de sa génération qu'il a tellement pas percé en Premier League lors de son passage à Newcastle :P ... (c'est la vérité, mais y a un transfert à bonifier pour l'été prochain, alors chut quand même... oui, Rudi, il est fort Florian, très fort... et toi aussi t'es fort... :lol: )

Enfin, ce qui est beau, dans l'affaire, c'est qu'en Ligue 1, avec 2 matchs de retard, il y a toujours le podium en ligne de mire...
Au-delà de Lille qui risque fort de s'essouffler lors des prochains mois, c'est Montpellier, déjà solide les dernières saisons, qui fait bonne impression et qui pourrait bien être la surprise de l'année.

Image

Et puis ce qu'il y a de bien, c'est que si on a l'impression qu'on touche le fond, il suffit d'aller voir du côté de Monaco pour se consoler tout de suite ! Le demi-finaliste de C1 2017, victime de sa politique, va devoir lutter pour le maintien, avec Thierry Henry en coach pour alimenter le côté pathétique de la situation... OM-ASM, c'est la prochaine affiche de Ligue 1, avant un déplacement périlleux à Saint-Étienne en milieu de semaine.

Image

L'INSTANT VINTAGE

L'autre jour, alors que je m'égarais sur youtube, entre une vidéo de chat qui pète et un sketch de Jean-Marie Le Pen, j'aperçois ce résumé d'un vieux classico de novembre 1997.
La Ligue 1 à l'ancienne présentée par Thierry Gilardi sur la chaîne cryptée. Une époque où le football étais déjà plus ou moins vendu en pack d'abonnements mensuels entre les rayonnages bricolage et croquettes des supermarchés, mais pas encore gentrifié, pas encore assez branché aux yeux des faiseurs de tendance...
Marseille, champion d'Europe 4 ans plus tôt, ressuscitait de l'affaire VA-OM grâce à la reprise du club par feu RLD, et venait affronter au Parc des Princes le PSG Canal+, référence nationale et européenne jusqu'alors.
Je me demande si RLD avait mis le paquet à l'époque, question pognon - et je sais bien que ce genre de comparatif n'a strictement aucun sens dans ce monde en mouvement perpétuel qui cherche à tout prix à se débarrasser du sens de l'histoire - mais on a quand même l'impression qu'elle est furieusement meilleure que 20 ans plus tard, cette équipe de 1997... enfin, c'est peut-être qu'une impression...

Image

Et côté PSG, des parisiens pas extraordinaires de technique mais avec du cœur à l'ouvrage, dans l'adversité...

La merveille Camara-Ravanelli-Gravelaine commence à 9'00...
égalisation à 12'25...

Avatar de l’utilisateur
stand by me
Forumiste
Forumiste
 
Messages: 1861
Inscription: Lun Mai 17, 2010 16:19 pm
Localisation: très précise, merci google

Re: [Ligue 1] - Olympique de Marseille

Messagede stand by me » Dim Jan 20, 2019 15:02 pm

Le résumé de ces 15 derniers jours...
NUL NUL NUL




... cela dit il y a quand même du mieux, avec un but qui n'aurait pas du être refusé contre Monaco, et une défaite pas franchement méritée contre un petit Saint-Étienne.

Enfin une bonne prestation tout à l'heure face à Caen ?
Momo va finir par faire un accident si ça continue...

>>>>> :evil: :-x :evil: :grrr:
>>>>> :pc: :pampam: :pc: :grrr: :pc: :pampam:
>>>>> :flam: :flam: :flam: ...
>>>>> :hospi:
Avatar de l’utilisateur
stand by me
Forumiste
Forumiste
 
Messages: 1861
Inscription: Lun Mai 17, 2010 16:19 pm
Localisation: très précise, merci google

Re: [Ligue 1] - Olympique de Marseille

Messagede stand by me » Jeu Jan 24, 2019 12:50 pm

"Balotelli, c'est Mitroglou mais en swagg"

Avatar de l’utilisateur
stand by me
Forumiste
Forumiste
 
Messages: 1861
Inscription: Lun Mai 17, 2010 16:19 pm
Localisation: très précise, merci google

Re: [Ligue 1] - Olympique de Marseille

Messagede greg 21 » Ven Fév 15, 2019 9:28 am

A l'occasion de la St-Valentin, om.net vous propose de répondre à un quiz axé sur l'amour du maillot marseillais et les bromances entre joueurs. L'occasion de gagner un cadeau à partager avec l'élu(e) de votre coeur : 2 maillots de l'OM. Attention, le jeu se terminera le 15/02/2019 à 00h00

https://www.om.net/actualites/375156/om ... t-valentin

Les réponses

:arrow: Le 15 février 2018, lendemain de la St-Valentin. Quel duo connu pour sa bromance s'est illustré sur un but après un double une-deux face au SC Braga ?

Lopez - Thauvin


:arrow: Comme Rod Fanni, les joueurs suivants sont tous revenus à l'OM après être allés voir ailleurs, sauf un. Trouvez l'intrus.

Clinton Njie

:arrow: Sur les 10 dernières années, quel duo buteur-passeur olympien est le plus décisif en L1 (but de l'un sur une passe de l'autre et vice versa) ?

thauvin payet

:arrow: Quelle personnalité publique a dit "Mon coeur a toujours été à l'OM" même si l'un de ses amis d'enfance a joué au PSG ?

Omar sy

:arrow: Quel joueur de l'OM a déclaré sa flamme à Sakai avec ces mots : "Moi aussi je suis fan de toi Hiroki !

Thauvin

:arrow: Souleymane Diawara était inséparable avec l'un de ces joueurs. Lequel ?

Mamad Niang


Allez c est gratuit et c est cadeau pour vous , bonne chance pour gagner les maillots ;-)

Allez l OM :ban1:
Image


Image allez la conf 3 et allez l OM Image

Image
Avatar de l’utilisateur
greg 21
Modérateur Défifoot
Modérateur Défifoot
 
Messages: 5210
Inscription: Dim Fév 07, 2010 1:40 am
Localisation: chez steeve jobs

Précédente

Retourner vers Football français

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron